logo academy

Maker : le pionnier de la finance décentralisée

15 avril, 2021
6 min
Maker : le pionnier de la finance décentralisée
débutant
Tu apprendras

    Maker (MKR) est un jeton ERC-20, natif du protocole Maker, régi par l’organisation décentralisée MakerDAO.

    Si DAI est la stablecoin de Maker, MKR est le jeton de gouvernance de MakerDAO. 

    DAI est une stablecoin décentralisée indexée 1:1 au prix du dollar, et nous en avons parlé dans cet article.

    En tant que jeton de gouvernance, MKR est utilisé pour voter sur toutes les décisions de la DAO et sur le fonctionnement du protocole.

    maker mkr dao defi

    La gouvernance : MakerDAO

    L’écosystème Maker est l’un des premiers projets sur la scène de la finance décentralisée (DeFi). Maker, en effet, a fourni l’une des premières solutions de prêt par smart contract, indépendamment de tout intermédiaire.

    Conformément à la mission DeFi, le projet Maker est désormais gouverné de manière totalement décentralisée, à travers une DAO (une organisation autonome décentralisée). La preuve se trouve dans l’annonce que la Foundation Maker, née dans le seul but de lancer le projet, se dissoudra en janvier 2022 pour passer officiellement la gouvernance entre les mains de la DAO.

    À quoi sert le protocole Maker

    maker mkr protocol

    Le protocole Maker permet d’obtenir des prêts en DAI de manière décentralisée, donc sans intermédiaire financier. Pour profiter de ce service, il est nécessaire de déposer un nantissement en cryptomonnaie dans un Maker Vault. Les Maker Vaults sont des smart contracts dédiés à la protection des nantissements des prêts DAI.

    Le nantissement

    Le premier nantissement était Ether (ETH), mais aujourd’hui, il existe plus de 34 cryptomonnaies qui peuvent être utilisées comme nantissements, et de nouvelles sont ajoutées régulièrement. Par exemple, je peux déposer des ETH dans le Maker Vault pour recevoir un prêt en DAI.

    La valeur du nantissement doit être au moins égale à 150 % de la valeur des DAI à générer.

    Exemple : si vous souhaitez générer 100 DAI, vous devez déposer les 150 $ correspondants en ETH sur le protocole en nantissement. Ce surdimensionnement sert à gérer le risque de défaut et à maintenir le prix de DAI stable.

    À ce stade, nous pouvons nous demander : qui serait prêt à déposer une valeur plus élevée que l’emprunt ? Quel bénéfice peut-on tirer de cet échange ?

    De nombreuses personnes utilisent ces prêts car cela leur permet d’avoir des liquidités immédiates sans avoir à vendre des cryptomonnaies qu’elles considèrent à ce moment-là plus avantageuses de conserver. De plus, la détention de cryptomonnaies peut faire partie d’une stratégie pour continuer à utiliser les services fournis par le staking, tandis que dans le cas des traders professionnels, cela peut être un moyen de maximiser les positions sur le marché.

    Anecdote

    MakerDAO est l’un des projets les plus utilisés et les plus anciens de l’écosystème DeFi d’Ethereum. À ce jour, il a environ 2,9 millions d’ETH verrouillés dans son protocole, ce qui représente plus de 2 % de l’offre totale d’ETH.

    maker dao eth

    La redevance de stabilisation et l’indexage de DAI

    Comme tout prêt, le prêt de DAI implique également le paiement d’un intérêt appelé redevance de stabilisation. Si le prix de DAI est inférieur à 1 $, il est nécessaire de baisser la redevance de stabilisation, afin d’inciter l’utilisateur à rembourser le prêt.

    Exemple : si la redevance de stabilisation est de 1 %, au lieu de 5 %, il sera plus facile de rembourser le prêt car la somme à payer sera moindre.

    « Si le prix du DAI est inférieur à 1 $, il est nécessaire d’inciter au remboursement du prêt » car, lorsqu’un prêt est remboursé, les DAI récupérés par Maker sont brûlés, et par conséquent, le prix de DAI se rétablit aux alentours de 1 $. 

    À l’inverse, si le prix du DAI est supérieur à 1 $, il faut voter pour augmenter la redevance de stabilisation, afin de diminuer indirectement la demande de DAI et donc faciliter la baisse de sa valeur.

    Exemple : si la redevance de stabilisation est de 5 % au lieu de 1 %, j’éviterai effectivement de contracter un emprunt en DAI car cela coûterait trop cher ; la demande de DAI serait donc inférieure.

    Ce mécanisme de redevance de stabilisation est similaire aux mesures prises par les banques centrales pour réguler l’inflation par le biais des taux d’intérêt

    La valeur de MKR

    Si DAI est une stablecoin à part entière, MKR a été créée pour que sa valeur augmente à mesure que la demande augmente. Ainsi, plus le nombre de personnes participant à la gouvernance est grand, plus la valeur de MKR est grande. 

    Les fonctions du jeton MKR

    Le rôle principal du jeton MKR est de permettre une bonne gouvernance de la DAO.

    Ceux qui possèdent MKR ont le droit de voter sur tout type de décision. En particulier, 1 MKR donne droit à 1 vote. Outre les décisions concernant la gouvernance de la DAO en termes de gestion, la décision la plus fréquente et la plus importante à prendre quant au protocole est le taux de la redevance de stabilisation.

    Conclusion

    Avec DAI et MKR, MakerDAO a créé une véritable politique monétaire décentralisée, qui sous-tend ses services financiers : une stablecoin accompagnée d’un système de prêts, auquel tout le monde peut avoir accès.

    En rapport