logo academy

Charlie Lee : le fondateur de Litecoin

8 février, 2022
6 min
Charlie Lee : le fondateur de Litecoin
débutant
Tu apprendras

    Charlie Lee est informaticien et également créateur de Litecoin, la cryptomonnaie qui a fêté ses dix ans le 12 octobre 2021. C’est la deuxième monnaie virtuelle la plus prise en charge par les guichets automatiques du monde entier, elle est également connue, en effet, pour être « l’argent numérique ». 

    Charlie Lee a modelé son code sur celui de Bitcoin, mais en apportant des modifications qui pourraient faire du Litecoin une alternative, plutôt qu’un concurrent, au géant de Satoshi Nakamoto

    Qui est Charlie Lee : enfance et études

    Charlie Lee est né en Côte d’Ivoire, en Afrique de l’Ouest, le 13 avril 1975. Après avoir eu treize ans, il a déménagé avec sa famille aux États-Unis, précisément dans le New Jersey. C’est ici qu’il a obtenu son diplôme d’études secondaires en 1995, avant de s’installer dans le Massachussets et de fréquenter le MIT, l’une des plus importantes universités de recherche au monde. 

    Diplômé en 2000 en informatique, il commença immédiatement à travailler pour de grandes entreprises du secteur. La première est Kana Communications, une société dans laquelle Charlie Lee a occupé le poste d’ingénieur logiciel pendant environ sept ans. Puis, l’informaticien ivoirien décroche un contrat chez Google. Pour l’entreprise, il travaille sur des projets tels que YouTube Mobile et Chrome OS.

    L’invention de Litecoin

    Le véritable tournant de la carrière de Charlie Lee arrive cependant en 2011, année où le programmeur découvre Bitcoin. La technologie blockchain le fascine tellement qu’elle le pousse à expérimenter pendant ses loisirs, alors qu’il est encore employé chez Google. 

    Charlie Lee décide de créer une cryptomonnaie dont le code est calqué sur celui de Bitcoin. Mais avant de l’écrire, il observe comment se comportent les altcoins basées sur le code de Bitcoin, comme Namecoin, Ixcoin, Iocoin, Solidcoin, Tenebrix : aujourd’hui des monnaies mortes. « Le problème avec ces altcoins était l’équité. Ainsi, seul un petit nombre d’utilisateurs obtenait rapidement des profits », rapporte Charlie Lee.

    Il choisit donc de répliquer les caractéristiques techniques les plus performantes des nouveaux altcoins – comme la rapidité du processus de mining et donc des transactions – mais il est attentif au système de récompense. Il évite surtout, le pré-mine, c’est-à-dire la création de blocs et de monnaies avant la sortie officielle du projet, une pratique qui est souvent mise en œuvre par les créateurs d’une cryptomonnaie pour obtenir les premières cryptomonnaies au prix minimum, privant ainsi le reste du monde d’une partie de l’offre de monnaies.

    En réalité, il n’a pré-miné que 150 jetons avant de rendre le Litecoin public, mais c’est un nombre insignifiant par rapport à l’offre totale prévue de 84 millions, et par rapport aux chiffres auxquels les pré-mines arrivent habituellement.

    Sur le long terme, ce choix éthique s’avéra gagnant. Lee dira en effet « C’est pour ça que le Litecoin a réussi là où d’autres ont échoué ». 

    Charlie Lee travaille donc sur le code pendant quelques jours, une activité qui n’est pas particulièrement difficile pour lui. La partie la plus compliquée est en fait de créer le genesis block, c’est-à-dire le bloc 0 de la blockchain. Satoshi Nakamoto n’a jamais révélé comment il a créé celui de Bitcoin et l’Ivoirien a donc recours à la rétro-ingénierie pour trouver le code. 

    C’est ainsi que la monnaie numérique de Charlie Lee est créée et lancée en 2011. Le nom est censé suggérer qu’il s’agit de la version light (allégée) de Bitcoin : plus rapide, moins chère et facile à utiliser. Si Bitcoin est l’or des cryptomonnaies, Litecoin est l’argent. Il se présente, en effet, non pas comme un concurrent, mais plutôt comme une alternative au colosse de Satoshi Nakamoto. 

    charlie lee litecoin

    La croissance de Litecoin 

    Deux ans après la sortie de Litecoin, Charlie Lee quitte Google et commence à travailler pour la start-up Coinbase, aujourd’hui l’une des entreprises américaines les plus célèbres dans le domaine des cryptomonnaies, surtout depuis son introduction en bourse. Il espère que tôt ou tard, la société aidera Litecoin à mesure que la monnaie virtuelle gagnera en popularité. 

    La même année, Litecoin est coté par l’exchange Bitfinex : un grand événement pour la monnaie argentée, qui explose simultanément en Chine. Pendant ce temps, Charlie Lee laisse la responsabilité du développement à Warren Togami, fondateur du projet Fedora, pour se concentrer sur la direction du projet.

    En 2017 Litecoin est coté sur Bitstamp et ensuite sur BitPay : des conquêtes qui augmentent la popularité de la monnaie virtuelle. Charlie Lee décide alors de quitter son emploi chez Coinbase et de se consacrer à plein temps à sa monnaie numérique. 

    Un an plus tard, cependant, des rumeurs circulent selon lesquelles le créateur de Litecoin souhaiterait renoncer à la gestion du projet. Les soupçons se confirment, mais le but de Charlie Lee est seulement de décentraliser le développement.

    Les dix ans de l’argent numérique

    En octobre 2021, Litecoin a célébré ses dix ans d’activité, au cours desquels, selon Charlie Lee, la monnaie a été à la hauteur des objectifs pour lesquels elle a été créée. C’est-à-dire qu’elle est restée sans autorités centrales et la propriété des monnaies en circulation est répartie équitablement.

    Charlie Lee est sûr que sa monnaie lui survivra et il lui souhaite une nouvelle décennie de « chevauchée sauvage ».

    Litecoin aujourd’hui

    Aujourd’hui, en plus d’être présente sur n’importe quel exchange, Litecoin a été acceptée comme moyen de paiement par Paypal.

    Pendant ce temps, étant donné la vitesse à laquelle évolue la technologie blockchain, Charlie Lee annonce quels sont les progrès que Litecoin entend faire. La migration vers le protocole Mimblewimble est en projet pour améliorer la protection de la vie privée et l’évolutivité de la monnaie. Elle sera achevée d’ici la fin de 2021. 

    Charlie Lee a donc réussi à créer une cryptomonnaie capable de satisfaire une large part du marché, en se plaçant comme une alternative au géant Bitcoin. En restant fidèle aux principes solides à l’origine de l’idée de Litecoin – promouvoir sa diffusion plutôt que d’en tirer profit – il a garanti à ses utilisateurs une monnaie juste, simple et légère. 

    Article de Virginie Cataldi

    En rapport