logo academy

Decentraland : NFT et MANA pour construire un metaverse

10 novembre, 2021
7 min
Decentraland : NFT et MANA pour construire un metaverse
intermédiaire
Tu apprendras

    Decentraland est un metaverse basé sur les blockchain d’Ethereum et de Polygon, et sa cryptomonnaie est MANA, un jeton ERC20.

    Decentraland : NFT et MANA pour construire un metaverse

    Comment Decentraland est-il né

    Decentraland est l’un des premiers metaverse sur la blockchain né en 2017 d’une idée d’Esteban Ordano et d’Ari Meilich. 

    Avant même de peupler le metaverse, l’équipe a distribué le jeton MANA sur certains échanges centralisés et a conclu une vente de LAND. Cette démarche fut très courageuse, car en cas de faillite, cela aurait été un investissement à vide. Heureusement, cela s’est avéré être un énorme plus quant à accélérer la croissance du projet une fois disponible publiquement.

    La taille des metaverses et des NFT a ensuite gagné en popularité avec la distanciation sociale imposée au cours de l’année 2020.

    De plus, juste après le début de cette phase historique, Decentraland a accueilli la Coinfest Conference, un événement annuel qui se déroule normalement dans diverses parties du monde. Malheureusement, en mars 2020, les créateurs de la conférence ont dû annuler les évènements en Europe et en Amérique du Nord, et plus tard également, ceux prévus en Afrique.

    C’est ainsi que Decentraland a fait son entrée avec une solution innovante : héberger la série de rendez-vous dans son monde sans Covid, augmentant ainsi sa popularité.

    Decentraland est né sur Ethereum, mais en octobre 2021 un « bridge » a été créé pour relier Decentraland à Polygon, permettant ainsi d’effectuer tous les types de transaction sur cette couche 2 d’Ethereum. 

    Le rapprochement a été fait face au coût élevé des transactions sur Ethereum qui, dans un métavers basé sur des contrats intelligents et des NFT, atteignent des volumes très élevés, décourageant ainsi la création de contenu.

    La carte de Decentraland

    Le monde de Decentraland est composé d’innombrables pixels de terrain, formant une vaste carte colorée. 

    Le cœur de la carte est Genesis Plaza, la place sur laquelle tu atterris lorsque tu entres pour la première fois dans Decentraland. De cette place, 8 rues partent pour aboutir à 8 autres places, formant le squelette distinctif du monde Decentraland.

    Tu peux voir la dernière version mise à jour de la carte en cliquant sur ce lien pour te rendre immédiatement compte de son énormité.

    decentraland maps open world metavers

    Chaque minuscule unité terrestre est un NFT appelé LAND, soit un jeton unique et non fongible qui correspond à un élément unique de la carte.

    L’union de plusieurs LAND forme un ESTATE, qui est également un NFT.

    Le DISTRICT, en revanche, est plutôt l’union de LAND et d’ESTATE d’une unique communauté avec un objectif commun. Il existe des « districts » dédiés au jeu, à l’éducation, ou à des cultures et sous-cultures spécifiques, comme Dragon City, une magnifique China Town virtuelle.

    Sur la place de marché de Decentraland, tu peux acheter les LAND marqués en bleu, que tu peux personnaliser et éventuellement revendre pour un profit potentiel.

    Comment entrer dans Decentraland ?

    C’est très simple ; tout ce dont tu as besoin est d’un navigateur web et d’une connexion Internet.

    À partir de ce site, tu peux choisir de te connecter en tant qu’invité ou de connecter votre portefeuille de cryptomonnaie, puis de créer un avatar.

    Deux étapes suffisent pour arriver sur Genesis Plaza, où débutera un tutoriel guidé par un robot volant.

    Malheureusement, il n’existe actuellement aucune version mobile ou application de bureau, et c’est bien là le défaut principal . Cela limite en effet les performances de la plateforme et la rend incompatible avec les technologies de réalité virtuelle existantes. L’expérience ne peut donc pas être immersive. 

    Toutefois, l’équipe promet des nouveautés à ce sujet, et le marché est disponible sur mobile.

    decentraland photo metavers

    Que peut-on faire sur Decentraland ?

    Decentraland est l’environnement parfait, en particulier pour les créateurs de NFT et de jeux vidéo, mais aussi n’importe quel type d’artiste ou d’expert peut apparaître lors d’un évènement sur Decentraland et réaliser son propre spectacle.

    En tant que joueur, tu peux utiliser les expériences créées par d’autres, visiter des lieux, des galeries et participer à des évènements. Sur le marché, tu peux acheter non seulement des LAND, mais également des objets pour personnaliser ton avatar.

    Dans les galeries,tu peux même parler à l’artiste en utilisant le chat vocal. Les évènements, quant à eux, peuvent être des conférences en streaming live, des compétitions NFT ou de développement, des concerts ou des DJ sets, ou encore des fêtes. 

    Decentraland héberge également des installations d’Atari, une entreprise également arrivée sur The Sandbox et active dans le monde NFT.

    Grâce à un autre partenariat avec Samsung, tu peux conserver tes NFT Decentraland et MANA dans le portefeuille de la blockchain de Samsung.

    La génération de contenu sur Decentraland est principalement destinée aux entreprises, sachant que les LAND sont très chers. 

    Le coût des LAND est déterminé par le marché et, s’agissant d’une denrée très rare, ils ont tendance à coûter cher. L’émission de nouveaux LAND pour diminuer la rareté est une décision destinée à la gouvernance du projet.

    MANA : le jeton de gouvernance

    MANA est la monnaie qui anime l’économie interne de Decentraland, et qui permet de participer à la gouvernance du projet. Donc si tu as des MANA, tu peux proposer des initiatives et des changements au protocole, ou voter sur les propositions d’autres personnes.

    La gouvernance est confiée à une DAO, qui est une organisation autonome décentralisée construite avec la technologie Aragon. Cela signifie qu’il existe des contrats intelligents programmés pour réglementer et traiter les propositions et les votes. 

    Les participants doivent bloquer leurs jetons MANA, qui deviennent des wMANA, ou Wrapped Mana, lesquels ne peuvent plus être dépensés. Ou ils peuvent enregistrer leurs LAND et ESTATE. L’utilisation de ces « actifs » passe par la Dapp Agorae et sert à obtenir le droit de vote.

    Decentraland dispose également d’un Conseil consultatif de sécurité (SAB – Security Advisory Board) qui supervise la sécurité des smart contracts de la DAO, examine les propositions de gouvernance et répond aux rapports de bogues. 

    Le SAB est composé de cinq membres élus par la communauté et a la capacité de retarder ou de rejeter les propositions de gouvernance susceptibles de nuire au projet.

    Grâce à sa forte décentralisation et à son metaverse basé sur NFT, Decentraland est à un pas du futur.

    En rapport