logo academy

Gagnez des BAT avec de la publicité sur Brave

5 janvier, 2021
11 min
Gagnez des BAT avec de la publicité sur Brave
débutant
Tu apprendras

    Le projet Brave, basé sur la blockchain, vise à nettoyer l’océan qu’est le web de la pollution par la publicité indésirable. Pour ce faire, il a procédé à la création d’un nouveau navigateur, Brave, capable de bloquer les publicités, les malwares et les trackers. Si vous souhaitez l’utiliser, il suffit de le télécharger et de commencer à naviguer. Il vous rapporte également un BAT à chaque utilisation.

    bat histoire

    La question du respect de la vie privée est devenue un enjeu central dans notre vie quotidienne. Chaque fois que nous naviguons sur Internet ou utilisons une appli téléphonique, nous divulguons nos données personnelles. Celles-ci sont utilisées pour profiler les goûts, les habitudes d’achat, les passions, le pouvoir d’achat, puis utilisées pour créer des publicités sur mesure pour nous. 

    Mais qui se cache derrière tout ça ? Quels sont les acteurs impliqués et qui en sont les bénéficiaires ? Ce n’est qu’en répondant à ces questions que nous pourrons comprendre la nouveauté introduite par Brave, et décider de l’utiliser pour bénéficier de son modèle de blockchain. 

    Les acteurs du web 

    Utilisateurs

    Avant toute chose, les utilisateurs, c’est nous. Chaque jour, nous ouvrons notre navigateur (Safari, Chrome, Firefox, Mozilla) ou toute autre application, et nous nous connectons pour diverses raisons : lire un article, acheter un billet de train, écouter une playlist, consulter une recette. Nous l’utilisons pour écrire à des amis, publier nos photos et mettre à jour les profils sociaux. 

    Créateurs de contenu 

    Les rédacteurs, blogueurs, influenceurs, youtubeurs et entreprises créent les contenus que nous lisons, écoutons ou visionnons chaque jour. Brave s’occupe principalement des sites Internet qui fournissent du contenu, comme un journal ou un blog. Brave classe ce type de site sous la dénomination d’ « éditeur » précisément parce qu’ils publient des contenus. 

    Annonceurs et publicitaires

    Les éditeurs (ou créateurs de contenu) gagnent de l’argent en vendant des espaces publicitaires sur leurs sites. Les entreprises achètent ces espaces en espérant que, pendant que vous naviguez, vous serez attiré(e) par la publicité. En cliquant dessus, ils pensent pouvoir vous convaincre d’acheter leurs produits ou services. 

    La configuration actuelle du web, bien que fonctionnelle, comporte quelques zones d’ombre que nous nous devons de connaître. 

    Le web : un océan pollué

    Vitesse 

    La navigation sur le web devient de plus en plus fatigante, lente et intrusive. 

    Les publicités nous poursuivent sur n’importe quel site, nous sommes « giflés » par des pop-ups qui nous prennent au dépourvu et les bannières qui entravent la lecture des contenus. 

    Anecdote

    En moyenne, nous téléchargeons chacun plus de 2 000 publicités et trackers par jour. Les publicités consomment 21 % de la batterie de nos appareils, et provoquent un énorme ralentissement de la vitesse de chargement des pages web. 

    Respect de la vie privée 

    Les services de publicité suivent nos activités de recherche. Même si cela nous permet de ne recevoir que de la publicité susceptible de nous intéresser, en revanche, elle est souvent trop intrusive et nos données sont gérées d’une manière que nous ne connaissons pas toujours. 

    Memo

    Le respect de la vie privée est une question d’autonomie individuelle. Savoir qui vous êtes et connaître vos goûts confèrent un certain pouvoir sur vous. C’est pourquoi, de manière très concrète, protéger votre vie privée vous donne la liberté d’être vous-même et de faire des choix de façon totalement indépendante, sans aucune influence : de l’achat d’une crème au vote aux prochaines élections. 

    Sécurité

    Tout le monde ne sait pas qu’à côté des publicités normales se trouvent souvent des publicités nuisibles. Ce phénomène est appelé malvertising. Certaines d’entre elles sont créées par des pirates informatiques pour voler des informations sensibles. D’autres impliquent des activités frauduleuses. Brave est littéralement un « bouclier » qui empêche ce genre de publicité d’ « arriver » sur votre ordinateur. 

    Le modèle actuel présente un certain nombre de problèmes qui nuisent également aux éditeurs et aux annonceurs. 

    • Les sites publicitaires peuvent réclamer jusqu’à 70 % des revenus publicitaires aux créateurs de contenus qui vendent ces espaces sur leurs sites.
    • Les créateurs de contenus sont contraints d’accepter des publicités sur leurs sites pour des raisons économiques, n’ayant aucune autre source de revenus (leurs contenus, pour la grande majorité, sont accessibles gratuitement). 
    • Les entreprises qui paient des sites publicitaires pour diffuser leurs annonces ne sont pas sûres d’intercepter un public véritablement intéressé. 

    La solution : Brave et BAT

    Brave est en train de changer tout cela. Le navigateur entend abolir le pillage des données personnelles, redonner le contrôle à l’utilisateur et rémunérer équitablement les annonceurs. 

    Autrement dit, il entend parvenir à un web

    • plus rapide → chargement allégé des sites
    • plus sûr → plus de publicité malveillante 
    • privé → aucune acquisition de données personnelles 

    Tout ceci est possible grâce à Brave, le navigateur de la blockchain, et au jeton Basic Attention Token, mieux connu sous le nom de BAT.

    bat navigateur web open source

    De cette façon, un cercle vertueux est créé, où les meilleures pages et contenus sont récompensés et encouragés à poursuivre leur travail, grâce au soutien de la communauté des utilisateurs.

    Le nom rappelle le changement de paradigme proposé par le projet : « le produit » ne concerne pas vos données personnelles mais votre attention. Ce que Brave fait, c’est vous récompenser pour l’attention réelle que vous démontrez lorsque vous visionnez une publicité.

    En tant qu’intermédiaire, il utilise vos habitudes de navigation pour vous proposer des publicités qu’il a enregistrées dans un catalogue hors ligne. Tout ce que vous faites pendant que vous naviguez est utilisé par Brave pour optimiser les propositions publicitaires qu’il vous envoie via notification. Si vous souhaitez annuler votre « profilage », vous pouvez le faire à tout moment. Plus important encore : vos données ne quittent jamais Brave. Les annonceurs n’ont aucune information sur les utilisateurs qui ont aimé leur publicité. 

    Qui a créé Brave et BAT ?

    Derrière le navigateur basé sur la blockchain se trouve Brendan Eich, l’homme qui a écrit le langage de programmation JavaScript et le co-fondateur de Firefox

    Avec Brian Bondy en 2017, il clôture une ICO de 35 millions de dollars en 30 secondes, en vendant plus d’un milliard de BAT. 

    Les 500 millions restants ont été mis de côté pour encourager la croissance des utilisateurs et financer l’équipe de développement. 

    Les recettes relatives au lancement du jeton sont utilisées pour le développement et la croissance de la plateforme. Outre le lancement du jeton, le projet est financé par plusieurs fonds américains. 

    Brave est construit sur Chromium, le projet open source de Google Chrome, afin que toutes ses extensions soient compatibles sans avoir à créer de connexion à Google en arrière-plan. Il offre également un certain nombre de puissantes fonctionnalités de protection de la vie privée telles que Tor-Browsing. Brave est disponible sur Android, iOS, Windows, macOS et Linux.

    bat browser web linux

    Voici comment les trois acteurs du web utilisent Brave :

    1. Utilisateurs : navigateur web Brave pour naviguer 
    2. Éditeurs : Creator dashboard  
    3. Annonceurs : les services de comptes gérés par Brave pour lancer des campagnes publicitaires 
    bat browser interface

    Anecdote

    Pour suivre le mouvement de BAT, Brave utilise Brave Micropayments Ledger. L’idée est que Brave Micropayments Ledger permettra aux annonceurs, aux éditeurs et aux lecteurs de conclure des contrats intelligents pour transférer des paiements entre eux, dans le but de garantir l’anonymat aux parties intéressées dans le cadre de transactions multimédias en ligne. 

    Où acheter des BAT ?

    Vous pouvez acheter des jetons BAT sur des bourses telles que Young Platform. De cette façon, l’accès à son écosystème est plus rapide et plus facile. 

    À l’avenir, l’équipe Brave souhaite amener les BAT au-delà du navigateur web, dans les applications de messagerie, les jeux et les réseaux sociaux. 

    Comment gagner des BAT avec Brave Rewards

    BAT : le nouvel argent du web

     Brave intègre le jeton BAT dans 3 buts :

    1. Brave Ads : un système qui permet aux utilisateurs de voir des publicités et d’être payés en jetons BAT pour chaque publicité visionnée.
    2. Pourboires : un système qui permet aux utilisateurs de faire don de jetons BAT à leurs sites Internet et créateurs de contenu préférés.
    3. Contribution automatique : un système facultatif qui permet aux utilisateurs de distribuer automatiquement des jetons BAT aux sites qu’ils visitent, en fonction du temps qu’ils passent sur leur contenu.
    user publisher content creators bat

    Comment fonctionnent les BAT ?

    Durant la navigation, Brave vous signale des offres ou des publicités susceptibles de vous intéresser, que vous pouvez consulter en cliquant dessus. Il s’agit de véritables notifications qui ne gênent donc pas votre navigation. 

    Lorsque vous visionnez une annonce choisie par Brave, vous êtes récompensé(e) par 35 à 70 % de ce que l’annonceur a payé pour obtenir l’espace publicitaire. La quantité de BAT que vous gagnez est calculée sur la base de :

    • combien de temps l’annonce est visible dans l’onglet actif ;
    • le nombre de pixels de l’annonce proportionnellement au nombre de pixels composant le reste du contenu de la page.

    Vous pouvez également gagner des BAT en cliquant sur une annonce ou une notification. Vous serez redirigez vers une page distincte qui héberge uniquement cette publicité. La valeur d’attention est alors simplement mesurée par le temps que vous passez à regarder l’annonce.

    Anecdote 

    Brave charge les principaux sites d’actualités jusqu’à six fois plus rapidement que Chrome, Safari et Firefox sur mobile et ordinateur de bureau.

    Si vous aimez particulièrement un site, un podcast ou un blogueur, et que vous souhaitez le soutenir, vous pouvez acheter des BAT et le financer directement. Vous pouvez également faire don des BAT que vous avez accumulés en regardant la publicité. Pour faire un don, cliquez simplement sur l’icône BAT dans la barre d’adresse de Brave et sélectionnez le montant que vous souhaitez envoyer.

    Les BAT seront bientôt échangeables contre du contenu premium, des cartes-cadeaux et d’autres services. 

    Respect de la vie privée et navigation privée

    En sélectionnant la navigation incognito, Brave vous permet d’ouvrir une page privée avec Tor. D’autres navigateurs prétendent avoir un « mode privé », mais celui-ci ne fait que masquer votre historique aux autres utilisateurs qui utilisent votre navigateur. Tor masque non seulement votre historique, mais aussi votre adresse IP aux sites que vous visitez, en naviguant sur différents serveurs avant d’atteindre votre destination. Ces connexions sont cryptées pour augmenter l’anonymat, de sorte que même votre fournisseur d’accès Internet ne puisse pas voir les sites que vous visitez.

    Conclusion

    L’apprentissage automatique de Brave l’aide à sélectionner les annonces de son catalogue susceptibles de vous intéresser. Celles-ci sont créées en collaboration avec des entreprises et des marques vérifiées, et avec lesquelles il ne partage aucune donnée sensible. En effet, Brave s’occupe personnellement de distribuer de la publicité à ses utilisateurs en privé. Grâce à Brave, vos habitudes de navigation ne quittent jamais votre navigateur.

    En rapport