logo academy

Qu’est un token blockchain ? 5 fonctions dans la DeFi

4 janvier, 2022
8 min
Qu’est un token blockchain ? 5 fonctions dans la DeFi
débutant
Tu apprendras

    Les cryptomonnaies ne se résument pas simplement à un moyen d’échange. Avec la crypto, c’est comme si la monnaie était un logiciel souple et intelligent avec de nombreuses possibilités et utilisations. Regardons en un peu plus de détail tous les types de cryptomonnaies et de tokens.

    A cosa serve un token su blockchain?

    Les tokens sont un type de cryptomonnaie, dont les deux principales sont les tokens et les coins.

    Les coins sont des monnaies basées originairement sur leur propre blockchain, et d’habitude, elles visent à remplir une fonction classique de moyen de paiement. Un exemple typique en est le Bitcoin.

    D’autre part, les tokens sont souvent sur une blockchain de couche 2, ou sur une blockchain mais avec une fonctionnalité seulement dans une certaine appli ou dapp.

    Les tokens expriment l’aspect “programmable” des cryptomonnaies, en effet, il y en a plusieurs types selon leur objectif.

    La blockchain la plus populaire et qui existe depuis le plus longtemps pour émettre des tokens est Ethereum, qui inclut plusieurs normes pour programmer plein de types de tokens facilement. La norme de base s’appelle ERC-20.

    Quels sont les types principaux de tokens?

    A présent, il y a cinq catégories de tokens qu’on peut retrouver dans la DeFi. Les tokens transactionnels, de gouvernance, d’utilité, de yield farming (tokens fournisseurs de liquidités ou les LP), et non-fongibles (les NFT). Voici les utilisations de chaque catégorie :

    1. Les tokes transactionnels : monnaie DeFi

    A quelle fin sont utilisés les tokens transactionnels ? Leur nom nous en révèle beaucoup : réaliser des transactions, faire déplacer de la valeur. Ces tokens sont utilisés pour faciliter le transfert de liquidités entre des applis décentralisées (Dapps) différentes, ou pour acheter des biens ou des services.

    Les “tokens transactionnels” sont souvent synonymes de “coin”, au vu de leur fonction économique similaire, par contre les tokens ERC-20 (et de normes similaires) qui sont à but uniquement transactionnel ne sont pas techniquement des coins.. 

    Y sont inclus les stablecoins, comme USDC, USDT et Dai, mais aussi les tokens “wrapped” (emballés) tels que wBTC et renBTC.

    Wrapped token

    Les tokens wrapped sont des cryptomonnaies “emballées” dans le token standard de la blockchain dans laquelle elles doivent être utilisées.

    Tandis que bitcoin est originaire de la blockchain Bitcoin, il n’est pas natif à la blockchain Ethereum et a en fait un autre type de codage qui n’est pas compatible avec ce dernier.

    Vu que Bitcoin n’est pas compatible avec Ethereum, un token ERC-20 indexé à la valeur du Bitcoin a été créé qui s’appelle Wrapped Bitcoin (wBTC). Le wBTC peut donc être utilisé comme token LP (paragraphe précédent), ou dans les stratégies de trading sur tous les protocoles DeFi construits sur Ethereum.

    Ethereum est la blockchain la plus utilisée pour accueillir des cryptomonnaies externes; mais elle n’est pas non plus la seule. Avalanche, Tezos, BSC et Terra ont également développé leurs propres normes.

    2. Les tokens de gouvernance : le pouvoir de la communauté DeFi

    Les tokens de gouvernance permettent à leurs propriétaires de contribuer à l’évolution d’un projet. Les membres de la communauté peuvent donc influencer les décisions sur les mises à jour des protocoles décentralisés, proposer de nouvelles idées et même modifier le système de gouvernance en soi.

    D’habitude, les tokens de gouvernance donnent accès à une plateforme où les changements sont proposés, vérifiés et soumis au vote. Vu que les modèles de gouvernance on-chain sont gérées par des smart contracts, les voix sont recueillies et enregistrées automatiquement. Dans le cas échéant, il y a une équipe dédiée qui évalue chaque proposition.

    Les systèmes de gouvernance les plus complets et décentralisés sont les DAO, les organisations autonomes décentralisées.

    Un exemple d’un token de gouvernance est Maker (MKR). Ce token permet aux détenteurs de voter sur des décisions liées au protocole DeFi qui contrôle la stablecoin décentralisée DAI. Ou il y a aussi COMP, le token de gouvernance de Compound Finance, qui permet aux détenteurs de définir l’avenir de l’organisation. La même chose est possible pour ceux qui détiennent du YFI, le token de gouvernance de Yearn Finance.

    Les tokens de gouvernance sont distribués de manières variées :  à travers les ICO, les airdrops, ou comme récompense pour la provision de liquidités dans certains protocoles DeFi. Il est aussi possible de les acheter librement sur les exchanges.

    3. Les tokens utilitaires : Dapps et ecosystèmes

    Les tokens utilitaires sont dotés d’une utilité ou d’un but bien défini ; ils sont un peu comme des tokens dans une salle de jeux, c’est-à-dire qu’ils ont un rôle dans un écosystème spécifique.

    Un exemple en est le Basic Attention Token (BAT), qui a été créé pour le navigateur Brave. Ce token est utilisé pour récompenser les créateurs de contenu et ceux qui montrent des publicités sur le navigateur. Les éditeurs et les créateurs sont donc récompensés avec une part du revenu (sous forme de BAT) des publicités montrées sur leur sites. Les utilisateurs peuvent aussi donner des pourboires en BAT aux créateurs, pour récompenser le contenu qu’ils apprécient. 

    Pour avoir une meilleure compréhension du fonctionnement de ces types de tokens, un exemple très utilisé est celui des tokens utilitaires au sein des jeux vidéo. Tandis que dans les jeux centralisés, on a de l’argent et des pierres précieuses qui ne peuvent qu’être dépensées au sein du jeu ; dans les jeux vidéos basés sur blockchain, ces tokens ont l’avantage d’aussi pouvoir être tradées sur les exchanges.  

    4. Les NFT : un cas unique

    Un NFT (token non-fongible) est un token unique, impossible à convertir, et indivisible qui représente la propriété d’un seul bien, qu’il soit numérique ou physique.

    Les NFT sont devenus très populaires dans le secteur de l’art digital, car ils permettent non seulement d’établir la traçabilité de la propriété des œuvres sur blockchain, mais ils trouvent également des applications dans des secteurs et marchés différents ainsi que dans les applis DeFi.

    Les NFT basés sur Ethereum utilisent d’habitude des tokens de norme ERC721, plutôt que ERC20 comme la plupart des autres tokens. Par contre, tout comme n’importe quel autre token, les NFT peuvent être transférés et échangés ouvertement sur le marché, et ils ont une valeur qui fluctue selon l’offre et la demande.

    5. Les tokens LP et le yield farming

    Les tokens LP sont connus sous le nom de “tokens fournisseurs de liquidités” et ils sont utilisés pour que les utilisateurs puissent racheter leur liquidité propre, ainsi que les récompenses respectives verrouillées dans des smart contracts de yield farming.

    Prenons un exemple: l”exchange décentralisé Uniswap fonctionne grâce à la liquidité fournie par ses nombreux utilisateurs, comme toutes les DEX basées sur les AMM. Pour fournir de la liquidité, c’est-à-dire des montants plus ou moins élevés de tokens différents, on les dépose dans des smart contracts spécifiques, appelées liquidity pools.

    En retour, on touche le même montant en tokens LP, avec une récompense additionnelle en pourcentage qui augmente avec le temps (APY). Afin de pouvoir déverrouiller des cryptomonnaies du pool et de toucher la récompense, il faut utiliser des tokens LP.

    Grâce à ces tokens, les monnaies verrouillées dans les smart contracts correspondent à une forme de liquidité utilisable, ce qui rend à son tour la DeFi entière plus dynamique et liquide.

    Seulement une monnaie virtuelle ?

    Ces cinq fonctions sont bien plus qu’on aurait pu imaginer à travers l’histoire pour n’importe quel type de monnaie. Et pour chacune de ces fonctionnalités, il y a tellement d’exemples et de projets de pointe sur le marché de la crypto.

    Finalement, tout cela est possible grâce à un grand ordinateur sans frontières : Ethereum.

    En rapport