logo academy

Market maker et market taker : comment fonctionne un exchange

22 novembre, 2021
7 min
Market maker et market taker : comment fonctionne un exchange
débutant
Tu apprendras

    Derrière la simplicité des exchanges, il existe un mécanisme dont on parle peu : l’order book (carnet d’ordres). Il régule les échanges sur le marché entre les participants, qui se divisent entre market maker et taker. Explorons ces 3 rôles et comment ils interviennent dans les exchanges centralisés et décentralisés.

    Offre et demande : la formation des prix

    Comme sur tout marché de biens ou de services, les deux variables qui composent le prix sur le marché des cryptomonnaies, sont l’offre et la demande.

    L’opérativité du marché est dictée par deux types de traders :

    • Market Maker – Lorsque tu passes un ordre qui ne correspond pas à un ordre existant déjà dans l’Order book, tu deviens un « Maker » parce que tu crées un nouvel ordre, tu ajoutes de la liquidité au marché. Les market makers ont tendance à essayer d’acheter au meilleur prix possible ou de vendre au prix le plus élevé. Il existe des entreprises ou des market makers professionnels qui reçoivent une prime des market takers en échange d’une offre constante de liquidités sur le marché.
    • Market Taker – Lorsque tu passes un ordre et qu’il correspond à un ordre existant dans l’Order book, tu deviens un « Taker ». Parce que tu as exécuté l’ordre d’achat ou de vente d’une autre personne et que tu as donc « pris » un ordre de l’order book. Dans ce cas, tu prends des liquidités au marché. Les market taker sont enclins à acheter ou à vendre à n’importe quel prix, en accordant plus d’importance à l’exécution immédiate de l’ordre qu’aux conditions de celui-ci. 

    Comment lire l’order book

    Comment interpréter ces dynamiques dans le trading quotidien ?

    Apprenons à lire l’order book pour comprendre qui sont les Market makers et takers et comment ils opèrent. 

    Prenons comme exemple l’order book de Young Platform Pro.

    Spread

    La différence entre le prix le plus élevé qu’un acheteur est disposé à payer et le prix le plus bas auquel un vendeur est disposé à vendre.

    Le spread offre des informations importantes sur l’offre et la demande mais également sur la liquidité. En effet, plus la différence entre le prix Bid et Ask est grande, moins le marché est liquide. Dans le même temps, lorsque le spread augmente, cela signifie que les market makers ajustent leurs positions (aussi bien de vente que d’achat).

    Market Depth

    La capacité du marché à absorber des ordres d’achat et de vente importants sans affecter le prix d’échange.

    On peut deviner le market depth à partir du nombre et de l’importance des ordres passés à la vente et à l’achat dans l’order book de l’Exchange.

    Lorsque le Market Depth est élevé, cela signifie que le marché est très liquide et qu’il ne sera pas affecté par l’exécution d’éventuels ordres importants, les positions des market makers restent donc presque inchangées.

    À l’inverse, si le Market Depth est bas, cela signifie que le marché n’est pas suffisamment liquide et que donc il sera influencé par l’exécution d’ordres importants et les Market Makers en subiront évidemment les effets.

    Le risque que les Market Makers sont prêts à prendre est un équilibre entre la liquidité du marché et la profondeur, qui peut se résumer par le Spread.

    Que sont les Market Makers automatisés

    Avec la récente augmentation de l’intérêt porté à la DeFi, les Exchanges décentralisés (DEX) sont en train de se diffuser et de se développer.

    Automated Market Maker (AMM)

    C’est un protocole smart contract qui est à la base des DEX, il permet au marché du trading de fonctionner de manière automatique.

    Dans ce type d’Exchange, les échanges et la liquidité sont gérés de manière automatisée grâce à des smart contracts sur une blockchain et grâce à la contribution des utilisateurs car ce sont eux, en effet, qui fournissent la liquidité et ils sont rémunérés pour cela. 

    La grande différence par rapport aux Exchanges traditionnels est que les utilisateurs doivent utiliser leurs portefeuilles, car ils ne sont pas inclus dans le DEX.

    UniSwap est l’un des DEX basés sur AMM les plus connus de tous, grâce à son governance token basé sur la blockchain d’Ethereum, UNI a atteint les premières positions dans le classement des cryptomonnaies les plus importantes par capitalisation boursière.

    Comment fonctionnent les Market Makers automatisés

    Dans les DEX, les paires d’échange (pair) comme par exemple ETH/USDT sont des « liquidity pools » où les deux monnaies de la paire sont déposées et bloquées selon un ratio fixe. Cela crée ainsi la liquidité nécessaire pour effectuer les échanges. N’importe qui peut fournir de la liquidité et, par conséquent, les Market Makers, que l’on peut trouver dans les bourses centralisées, ne sont pas nécessaires.

    Lorsque des ordres importants sont exécutés sur le marché, il existe un écart entre les prix. Le mécanisme automatique équilibre donc la quantité de monnaies de la paire et, par conséquent, la liquidité est retirée ou ajoutée jusqu’à ce que l’écart entre le prix BID-ASK soit progressivement rééquilibré aux niveaux normaux du marché.

    Cette situation présente des opportunités très recherchées par les traders qui opèrent avec des stratégies d’arbitrage. En plus d’être rentable pour eux-mêmes, elle aide également à rééquilibrer la différence entre l’offre et la demande qui se présente naturellement, éliminant ainsi la possibilité d’autres arbitrages.

    Un problème qui est toujours présent dans le DEX aujourd’hui est le manque de sécurité pour les utilisateurs non experts, car ils sont, en effet, plus sujets à des erreurs qui sont parfois irréversibles. Elles sont causées à la fois par une plus grande difficulté d’utilisation, mais également par de possibles failles dans le code du smart contract qui régit le fonctionnement des négociations.La liquidité et les mécanismes qui influencent les prix des négociations sont très importants aussi bien pour les CEX que pour les DEX. Comme nous l’avons vu, la grande différence peut se trouver dans le mécanisme avec lequel le marché et les échanges sont régulés, ainsi que dans la governance.

    En rapport