logo academy

La cryptomonnaie Dash guidera la blockchain vers le web 3.0

15 décembre, 2020
9 min
La cryptomonnaie Dash guidera la blockchain vers le web 3.0
débutant
Tu apprendras

    En janvier 2014, Evan Duffield et Kyle Hagan créent XCoin, qui change d’abord son nom en DarkCoin pour finalement devenir la cryptomonnaie Dash, abréviation de Digital Cash

    Dès le début, l’intention des deux développeurs était de proposer une cryptomonnaie et une blockchain qui fourniraient des paiements plus privés et rapides que Bitcoin.

    dash histoire

    Comment fonctionne le réseau de la cryptomonnaie Dash

    Le réseau Dash est décentralisé et est maintenu par un système de consensus à deux niveaux :

    • La preuve de travail (PoW) grâce au travail des mineurs ;
    • La preuve de service grâce aux Masternode.

    Les transactions normales sur les blockchains sont vérifiées par les mineurs qui reçoivent de nouveaux Dash en récompense, exactement comme pour le mining de Bitcoin.

    Les Masternode, quant à eux, sont des nœuds de haut niveau avec de grandes responsabilités. Les Masternode ont pour mission de faciliter le fonctionnement des services d’envoi instantané InstantSend et d’envoi privé PrivateSend (expliquées ci-après) et de prévenir les attaques de 51 %. Pour réaliser cela, ils reçoivent 45 % des pièces créées et sont les seuls autorisés à voter sur les propositions de développement du projet. Pour garantir leurs bonnes intentions envers le projet et la communauté, les utilisateurs déposent 1 000 Dash dans un portefeuille pour devenir utilisateurs des Masternodes. Si un Masternode déplace cette consigne de Dash pour n’importe quelle raison, il ne pourra plus remplir sa fonction.

    Anecdote

    Le Masternode, en tant que type de nœud et de rôle dans le réseau, a été introduit pour la première fois par Dash.

    La gouvernance de Dash

    Dash est régi par Dash Network, une organisation autonome décentralisée (DAO). Les principaux organismes financés par la DAO sont le Dash Core Group (DCG), société dédiée au développement technique du réseau Dash, la Dash Newsroom, en charge du marketing et de la communication, et la Dash Investment Foundation.

    Dash est entièrement gouverné par la communauté. N’importe qui peut soumettre une proposition pour le projet en échange d’une modique commission anti-spam. Toutefois, seuls les Masternodes peuvent décider de l’accepter ou non, en parvenant à un consensus. Le même modèle de vote est utilisé pour approuver toute dépense sortant du budget de la DAO.

    dash miners crypto monnaie

    Le modèle économique de la cryptomonnaie Dash

    Dash Network applique un système budgétaire qui lui permet de se développer de manière autonome. La base de ce système est le modèle économique adopté pour la gestion de la cryptomonnaie Dash. 

    La cryptomonnaie Dash est en effet basée sur la désinflation, ce qui signifie que le taux de création de nouvelles Dash diminue d’environ 7 % par an. Les nouvelles Dash créées ne paient pas seulement les Miner et les Masternode, mais 10 % sont alloués au fonds communautaire qui finance le développement, le marketing et tous les éléments nécessaires à la gestion du projet.

    nouveaux aux dash crees

    Paiements rapides et privés avec la cryptomonnaie Dash

    InstantSend et PrivateSend sont deux options d’envoi de Dash que tu peux sélectionner dans l’application de portefeuille Wallet Dash. Ces modes de transfert sont gérés par un réseau dédié composé de Masternode.

    InstantSend permet un temps de confirmation de transaction de 1 seconde, pour un coût de 0,01 DASH. Lorsqu’un utilisateur sélectionne l’option InstantSend à partir de son Dash Wallet, le réseau choisit 10 Masternode aléatoires confirmant la transaction, et les DASH seront visibles sur le portefeuille du destinataire une seconde plus tard.

    La fonctionnalité PrivateSend, quant à elle, s’adresse à ceux qui sont particulièrement attentifs à leur vie privée. Bien que ton nom et prénom ne figurent jamais sur la blockchain Dash, chaque portefeuille dispose de sa propre adresse d’identification. Cette méthode d’envoi, également gérée par le réseau de Masternode, te permet de masquer l’adresse du portefeuille de la transaction visible sur la blockchain. Pour faire cela, les Masternode prennent les Dash à envoyer, les séparent en coupures rondes (0,1 DASH, 10 DASH, etc.) et les mélangent (la procédure technique est le mixing) en plusieurs étapes avec d’autres Dash d’autres personnes utilisant PrivateSend. Les Dash correctes sont ensuite distribuées aux adresses finales sans difficultés.

    Anecdote

    Dash Text permet d’envoyer et de recevoir des Dash par SMS, et est également disponible sur les téléphones bas de gamme. La fonctionnalité est également compatible avec Telegram, et a été adoptée par l’application de messagerie Adamant. Dash Text a beaucoup de succès, tout particulièrement en Espagne, au Venezuela, en Colombie et aux États-Unis.

    Que fait obstacle au succès de la cryptomonnaie Dash ?

    Malentendus avec la SEC

    La première difficulté rencontrée par le projet a été l’enquête menée par la SEC durant l’année 2019 qui visait à vérifier si Dash devait être considérée comme un titre financier (sécurité). Dans ce cas, les procédures légales et bureaucratiques l’auraient considérablement ralenti. Le PDG de DCG, Ryan Taylor, a contacté directement la SEC pour clarifier et démontrer que la cryptomonnaie Dash, de fait, n’a jamais été un titre. Aucune autre enquête n’a été menée suite à cet épisode. Toutefois, un autre facteur a entravé le parcours de Dash. 

    Malentendus en termes de respect de la vie privée

    Sa deuxième appellation DarkCoin, attribuée de façon un peu naïve, ainsi que la fonctionnalité PrivateSend, ont souvent conduit les échanges et les médias à associer Dash à des cryptomonnaies telles que Monero et Zcash, considérées avec méfiance en raison de leur caractère totalement privé.

    Mais Dash, elle, n’est pas intrinsèquement privée. En réalité, PrivateSend n’est qu’une option de paiement, une simple fonctionnalité, tout comme CashShuffle pour Bitcoin. 

    De plus, cette fonctionnalité est également peu utilisée (0,7 % des transactions) et Dash n’est pas prise en charge dans les plateformes du Dark Web, ni ne figure parmi les cryptomonnaies utilisées pour des actes criminels, selon un rapport du Groupe 1000x.

    Les concurrents dans le secteur des paiements instantanés sont un autre défi pour Dash qui, bien qu’elle propose des paiements en une seconde, ne peut traiter que 56 transactions par seconde contre 1 700 pour Visa.

    Dash, comme tous les projets, a ses faiblesses, mais a aussi un autre atout dans son éventail capable d’apporter de grandes innovations dans les mois à venir.

    Dash Platform

    En 2015, Dash Network annonce le début des travaux sur « Evolution », désormais appelé Dash Platform, qui promet d’être un cloud décentralisé pour le développement de smart contracts et d’applications, en apportant tous les services web 3.0 à la blockchain.

    Dash Platform prévoit l’ajout d’une seconde blockchain, sur laquelle se baseront 4 composants principaux :

    dash coin
    • Drive (Decentralised Cloud Storage System) – toutes les données relatives aux applications développées sur Dash Platform seront enregistrées ici.
    • DAPI (Decentralised HTTP API) – sera la première API http décentralisée, qui permettra d’utiliser des applications Dash (telles que Dash Wallet) sans avoir à télécharger de grandes quantités de données ou à utiliser d’applications supplémentaires.
    • DPNS (Dash Protocol Name Service) – est une application de la technologie DNS dont le but est de remplacer les adresses de portefeuille cryptées par de simples pseudos d’utilisateur afin de simplifier l’envoi de Dash. Le cryptage ne sera pas sacrifié, puisque le pseudo choisi sera toujours connecté à l’adresse cryptographique du portefeuille en back-end. 
    • DPP (Dash Platform Protocol) – est encore en cours de développement et peu d’informations sont disponibles au moment de la rédaction. Son rôle sera presque certainement de synchroniser et de réguler la vérification des informations entre les 2 blockchains.
    dash coin dnps alice

    Conclusion

    Dash a un grand potentiel de développement : son système de gouvernance et de budgétisation en fait le premier cas de DAO à succès. Par ailleurs, le lancement de Dash Platform viendra compléter l’offre de fonctionnalités InstantSend et PrivateSend, et promet d’être un grand pas en avant quant à faciliter l’accès et l’utilisation des applications de blockchain au quotidien.

    À ce sujet, l’application Dash Wallet est déjà disponible, très simple et intuitive, avec laquelle il est possible d’utiliser DASH pour payer dans les magasins physiques aux États-Unis et au Venezuela.

    En rapport