logo academy

DYOR : ce que cela signifie et comment commencer

6 juillet, 2021
9 min
DYOR : ce que cela signifie et comment commencer
débutant
Tu apprendras

    Les cryptomonnaies ne sont pas toutes les mêmes, c’est pourquoi il est bon avant de choisir sur quel « cheval de course parier », de lire et d’approfondir sur le projet dont fait partie une cryptomonnaie, et dans quel but elle a été créée. Cette règle vaut surtout lors du choix de nouveaux projets. 

    Que signifie DYOR

    DYOR est un acronyme qui signifie Do Your Own Research, c’est-à-dire « Faites vos propres recherches ». C’est une sorte de mantra dans le secteur de la crypto, mais également dans le monde de l’information en général. Nous savons à quel point il est facile de tomber sur des fake news ou des informations peu précises. C’est encore plus facile dans un environnement hautement multidisciplinaire et basé sur Internet comme celui de la cryptomonnaie et de la blockchain.

    C’est pourquoi il est important de développer un sens critique et de ne pas assumer que les informations reçues d’une seule source sont forcément vraies, surtout si cela se produit lors d’une conversation entre amis.

    Dans cet article, nous verrons où trouver les informations provenant de sources officielles et quels sont les aspects à prendre en compte pour approfondir et comprendre une cryptomonnaie.

    La plupart des informations ne sont bien sûr disponibles qu’en anglais, mais sur Young Academy, tu peux trouver des articles approfondis sur de nombreuses cryptomonnaies, écrits en français qui se basent directement sur des sources officielles et les plus fiables.

    Sources d’informations

    La recherche d’informations sur une cryptomonnaie est moins immédiate car, s’agissant d’un nouveau marché, elle ne dispose pas encore de sources de données institutionnelles. Les portails gratuits ou semi-gratuits qui proposent ces informations ne sont pas toujours en mesure de suivre en temps réel la naissance de nouveaux projets pour en rapporter un profil complet. Il n’est pas rare que les informations arrivent d’abord dans les community sur les réseaux sociaux, notamment sur Telegram, qui est une véritable mine d’or.

    C’est pourquoi il est très utile de suivre ce type de portails, surtout pour des projets naissants et de niche : 

    • Le site officiel du projet ou le blog média
    • Les canaux ou les community sur les réseaux sociaux comme Twitter, Reddit, Telegram, Discord : des lieux d’échange direct avec l’équipe ou avec des parties de la community. 
    • Les sites d’actualités focalisés sur le secteur ou les bulletins d’information

    Sois attentif à ces aspects durant tes recherches

    La gestion du projet

    • Entreprises

    Toute entreprise peut émettre sa propre cryptomonnaie, même si le cas le plus fréquent est celui de sociétés qui comprennent un exchange dans leurs produits. Découvre pourquoi l’entreprise a lancé une cryptomonnaie et avec quels partenaires technologiques elle collabore.

    Exemples :Ripple, Tether. Parmi les exchanges : Binance (BNB), Young Platform (YNG).

    • Projets décentralisés

    Les fondateurs du projet sont souvent inconnus, ou servent de référence pour les premières étapes du développement. Le protocole est simplement publié et rendu public avec un livre blanc. À partir de ce moment, tout développeur peut rejoindre le réseau et y participer pour améliorer son fonctionnement. 

    Exemples :Bitcoin, Monero, Chainlink 

    • Fondations

    Organisations à but non lucratif qui œuvrent à l’amélioration et au maintien du réseau, elles développent de nouveaux services et financent le projet. Souvent, leur objectif est de migrer vers une décentralisation complète.

    Exemples : Ethereum, Litecoin, Tezos

    • DAO (Organisations autonomes décentralisées)

    La forme de la DAO est la forme la plus décentralisée, lorsqu’elle est correctement appliquée. Il s’agit d’une forme de gestion entièrement confiée aux smart contracts

    Il existe peu d’exemples de DAO complets et réussis, capables de régir tous les aspects d’une cryptomonnaie, mais l’écosystème DeFi continue d’expérimenter.

    Exemples : MakerDAO, Dash.

    gestion de project crypto dyor

    Souvent, on découvre aussi des entreprises derrière les projets décentralisés, mais elles sont généralement engagées par la fondation, par les fondateurs ou par la DAO pour développer le protocole ou pour le marketing et la recherche.

     Apprends plus sur la gouvernance des cryptomonnaies et sur les DAO dans cet article.

    L’offre d’un projet

    • Livre blanc

    Dans le monde de la crypto, il est désormais traditionnel de présenter pour la première fois chaque projet au public avec un livre blanc.

    Le livre blanc est un document technique qui explique le fonctionnement du projet, en démontre la faisabilité et la nécessité. Il contient également souvent la mission et le contexte du projet, qui sont très intéressants surtout lorsque l’on pense aux historiques livres blancs de Bitcoin et Ethereum. 

    • Développement et feuille de route

    Regardons ensuite les objectifs que les fondateurs se sont fixés dans le temps, leur réalisme et leur cohérence, leur ambition. Si le projet a déjà une courte histoire, regardons les développements et les publications passées sous le même angle. Si les premières réalisations du projet sont de qualité, cela peut aussi être un gage de perspectives futures.

    • Cas d’utilisation

    Lorsqu’on entend parler d’une nouvelle cryptomonnaie, on se laisse souvent distraire par le qui et le comment, mais nous ne nous demandons pas immédiatement : pourquoi ?

    Un grand obstacle à l’adoption des technologies blockchain et des cryptomonnaies est la difficulté d’utilisation et l’étrangeté des thèmes de la crypto. Les cas d’utilisation concernent fréquemment et principalement des développeurs, des traders, des arbitragistes et des passionnés du secteur, et le projet communique précisément avec eux, en utilisant des termes très techniques. Demandons-nous donc si le projet que nous recherchons fait quelque chose pour combler cette lacune, aussi bien du point de vue de la facilité d’utilisation, que de la simplification.

    Nous évaluons également la concurrence : existe-t-il déjà un projet qui propose les mêmes cas d’utilisation ? En comparaison, quels sont les avantages et les inconvénients ?

    ofre de project
    • Tokenomics

    La tokenomics est un modèle économique basé sur le token (ou jeton) du projet. Le principal aspect de la tokenomics est la façon dont les jetons sont distribués au fil du temps.

    La distribution initiale, par exemple, peut se faire via ICO, IEO ou airdrop, c’est-à-dire la distribution gratuite de jetons sur les adresses des wallets qui y participent. Les destinataires de la distribution peuvent être l’équipe fondatrice, les investisseurs du projet, ceux qui y ont travaillé et une première community.

    Cela donne des indications sur, par exemple, le niveau de centralisation du projet.

    Les rythmes avec lesquels un token est distribué sur le marché au fil du temps sont, en revanche, importants pour calculer le taux d’inflation et donc la rareté de la monnaie à long terme. Au contraire, pour diminuer les tokens en circulation, on utilise le coin burn, un modèle qui permet d’éliminer les tokens de manière contrôlée et de réduire l’inflation.

    La tokenomics concerne également les cas d’utilisation du token, qui influencent la demande de tokens sur le marché. Un token peut, par exemple, être utilisé pour la gouvernance du projet, pour faire du staking (mise en jeu), ou pour payer les frais du réseau. 

    • Sécurité

    Avec l’avènement de la DeFi et l’évolution des services financiers sur la blockchain, il est de plus en plus important que les protocoles et les smart contracts soient infaillibles.

    Les smart contracts remplacent l’intermédiaire dans tout type de service financier et ne peuvent donc se permettre de connaître des imprévus.

    C’est pour cette raison qu’il existe des organisations qui proposent des audits pour certifier que les smart contracts et les protocoles d’un projet sont sûrs dans n’importe quel scénario.

    Audit

    En informatique, il s’agit d’un processus dans lequel le code d’un logiciel est examiné avant sa mise en œuvre dans le but de découvrir d’éventuels bugs, des violations de sécurité, ou des conventions de programmation. 

    Les audits des smart contracts jouent un rôle essentiel dans l’évaluation des risques techniques associés à une application décentralisée mais, étant une forme de code relativement nouvelle, les standards pour les audits des smart contracts en sont encore à leurs balbutiements.

    Actualités

    Pour comprendre le marché et ses perspectives, il est également essentiel de se tenir informé de manière hebdomadaire ou quotidienne. Les informations qui ne concernent pas directement la cryptomonnaie concernée, mais qui peuvent avoir une influence importante sur son évolution, doivent également être prises en considération. Par exemple :

    1. Changements radicaux dans les structures et technologies sous-jacentes généralisées. Par exemple : Ethereum 2.0 
    2. Des nouveautés concernant la réglementation du secteur dans les différents territoires. En Chine et aux États-Unis, par exemple, les changements et les informations à ce sujet sont fréquents. La complexité des relations aussi bien entre les pays qu’entre le système traditionnel et le monde crypto est telle que cela vaut la peine de se tenir au courant.
    3. Des transactions financières comme les partenariats, les joint ventures ou les achats qui peuvent influencer le marché, la concurrence ou l’avenir du projet concerné. Par exemple : le rachat de Coinmarketcap par Binance.
    4. L’expansion des géants du secteur de la crypto, qui peut stimuler la progression de l’ensemble du marché concerné. Par exemple : Facebook et le projet Libra, transformé plus tard en Diem. L’adoption des NFT (tokens non fongibles) par des célébrités de la musique et du sport représente un phénomène semblable.
    5. À l’inverse, l’intégration d’éléments du secteur crypto dans le système traditionnel. Par exemple, la cotation de Coinbase au NASDAQ.
    En rapport