logo academy

Découvre les éléments de base de l’analyse technique

4 mai, 2022
12 min
Découvre les éléments de base de l’analyse technique
débutant
Tu apprendras

    L’analyse technique est une partie fondamentale des stratégies de trading sur n’importe quel marché, donc également pour le trading de cryptos. Il existe plusieurs outils utiles pour comprendre les mouvements de prix et les tendances du marché : les supports et résistances, les trendlines et les moyennes mobiles. Essayons donc de comprendre ce qu’est l’analyse technique, en commençant par n’importe quel graphique en chandelier : attention, l’analyse technique n’est pas un message du futur, mais simplement une supposition, plus ou moins précise et jamais certaine. Le succès de tes transactions dépendra de toi et de ta compréhension de ce que l’on entend par une analyse technique.

    Qu’est-ce que l’analyse technique: la prédiction de comportements

    La meilleure façon de comprendre ce qu’est l’analyse technique est, avant tout, de comprendre son objectif. Pourquoi avons-nous besoin de lire des graphiques, de tracer des lignes et d’exploiter des indicateurs ? Comprendre l’état du marché, c’est-à-dire les tendances de prix créées par les relations d’achat et de vente des traders, et éventuellement participer et faire les meilleures transactions pour nous-mêmes.

    L’analyse technique revêt une importance particulière dans le trading de cryptos : la fluctuation de la valeur des cryptomonnaies est principalement déterminée par la loi de l’offre et de la demande, c’est-à-dire la volonté des traders d’acheter et de vendre des cryptos. Contrairement aux marchés financiers traditionnels, le trading de cryptomonnaies peut également être exempt d’intermédiation. Bien sûr, les carnets d’ordres des exchanges centralisés accueillent d’importants volumes d’achat et de vente, mais ces environnements ne sont pas les seuls pour le commerce des cryptomonnaies : il existe des exchanges décentralisés (DEX) et d’autres formes d’échanges peer-to-peer c’est-à-dire des interactions entre les utilisateurs et les smart contracts de certains protocoles.

    Offre et Demande

    En économie, l’offre et la demande correspondent aux deux principales actions du commerce. Elles représentent la pression d’achat et de vente de biens, de services ou d’actifs. En macro et microéconomie, les deux concepts prennent le sens de quantité de consommation demandée par le marché (demande) et de quantité de biens disponibles (offre). Ces deux valeurs sont ensuite quantifiées et mises en relation afin de comprendre et d’analyser les tendances d’un secteur. Dans le secteur des cryptomonnaies, ce sont les deux leviers qui déterminent le prix d’une cryptomonnaie.

    Pour comprendre ce qu’est l’analyse technique, il faut observer le comportement inévitablement humain des traders : ce qui fait bouger le marché est la synthèse de toutes leurs actions, qu’elles soient efficaces ou irrationnelles, donc l’efficacité de tes opérations viendra de ta capacité à les comprendre et à les anticiper. C’est la somme des choix des acteurs du marché qui forment les supports, les résistances et les trendlines, outils de base de l’analyse technique. Les identifier pourrait nous donner une idée des tendances futures, afin de les exploiter avec la meilleure stratégie, bien qu’il ne s’agisse que de prévisions, parfois contredites par la réalité des faits.

    Graphique en chandelier, supports et résistances

    L’analyse technique de base est réalisée directement sur les graphiques de prix des cryptomonnaies. Par conséquent, pour comprendre ce qu’est l’analyse technique en termes concrets, le premier outil à connaître est le graphique en chandeliers.

    Tu as peut-être vu qu’au sein de l’exchange de Young Platform, il y a des graphiques composés de barres verticales rouges et vertes, les “bougies japonaises“. Les chandeliers en trading sont particulièrement utiles car, compte tenu d’un intervalle de temps, ils résument visuellement les informations sur les mouvements de prix (ouverture, haut, bas et clôture). Les chandeliers sont des représentations beaucoup plus détaillées des tendances du marché qu’un graphique linéaire, ils constituent donc la base parfaite pour l’analyse technique.

    Les graphiques de trading dépeignent le résultat de tout affrontement entre l’offre et la demande : le vert marque la satisfaction de la demande, le rouge proclame la domination de l’offre. Comme tout tableau, cependant, les graphiques en chandelier sont sujets à l’analyse et à l’interprétation. La toile qui représente le marché, cependant, n’a pas d’axes de symétrie ou de points de fuite : la perspective, dans le trading de crypto, est déterminée par le support, la résistance et les trendlines.

    Trading

    Il consiste en l’activité d’achat et de vente de cryptomonnaies conduite sur la base d’une étude approfondie du marché afin de réaliser un profit.

    Les supports et les résistances sont des niveaux de prix clés pour comprendre la performance d’une cryptomonnaie : identifiés par des lignes horizontales, ils enferment les mouvements du marché dans certaines limites, à l’intérieur desquelles le trading est le plus susceptible de se produire. Plus précisément, une résistance est une limite supérieure dans le graphique des prix d’une cryptomonnaie, tandis qu’un support est son homologue inférieur.

    Imaginons donc un flipper (le marché), dans lequel une balle (le prix) rebondit entre deux barrières : ayant atteint une zone de support, elle peut prendre de l’élan grâce à une éventuelle pression acheteuse ; en attendant, cependant, le prix continuera de tourner par inertie à ce niveau. Lorsque, enfin, l’élan haussier sera suffisant, la boule de prix rebondira, jusqu’à ce qu’elle rencontre toutefois la barrière de la zone de résistance. A ce niveau, de même, le prix se retiendra jusqu’à ce que la pression vendeuse soit telle qu’elle soit repoussée avec force, ou que de nouveaux volumes d’achat lui permettent de poursuivre son ascension.

    Rupture de la ligne de support

    Lorsque le marché est incapable de franchir les zones de support et de résistance (à la hausse ou à la baisse), il n’a manifestement pas la force de poursuivre dans une direction définie : l’offre et la demande ont une force égale, la lutte dure donc plus longtemps. Cependant, c’est la “rupture” des supports et des résistances qui est l’événement le plus important pour l’analyse technique : une poussée au-dessus d’une résistance crée une tendance haussière potentielle, tout comme une descente au-delà d’un support pourrait définir une chute dans une tendance baissière.

    Tendance du marché

    La tendance du marché désigne la tendance ou l’évolution des prix. Elle peut être positive, négative ou latérale. La tendance est étudiée tant à des fins d’analyses historiques qu’à des fins de prédiction.

    Il n’existe pas de méthode absolue pour identifier les lignes de support et de résistance : tu peux examiner le graphique et chercher les niveaux qui ont vu le prix ” rebondir ” dans le passé. Étant donné la nature ouvertement psychologique des supports et des résistances, le même événement est susceptible de se reproduire à ces niveaux. Cependant, il est important de se méfier d’un renversement de tendance : une rupture soudaine pourrait inverser les références, transformant les résistances en supports ou vice versa.

    Cependant, afin de capter les tendances haussières et baissières, l’analyse technique observe également la rupture d’autres lignes, en plus de celles de support et de résistance : les trendlines, lignes obliques qui relient les hauts et les bas des prix.

    Trendlines : haussières ou baissières ?

    Les trendlines, tout comme les supports et les résistances, sont tracées dans les graphiques : elles relient des points sur le graphique qui représentent les prix les plus bas ou les plus hauts dans une certaine période de temps. Ces trendlines permettent donc d’identifier les tendances du marché ; en analyse technique, on en identifie deux en particulier :

    • Les trendlines reliant des minima croissants, c’est-à-dire des prix en hausse, identifient une tendance haussière ou bullish.
    • Les trendlines qui, inversement, se forment avec des sommets décroissants, où chaque prix est donc inférieur au précédent, démontrent une tendance bearish ou baissière.

    Les Bull et Bear markets ne sont toutefois pas les seules tendances qui existent : il peut également y avoir une ” phase latérale ” pour le prix, dans laquelle la valeur d’une cryptomonnaie reste stable, sans prendre une direction précise.

    Fait intéressant

    Les termes “bear” (ours) et “bull” (taureau), en référence au marché, proviennent probablement de la façon dont ces deux animaux attaquent leur adversaires : le taureau ceint et projette ses ennemis, tandis que l’ours saisit ses adversaires, essayant de les entraîner vers le bas et de les faire atterrir avec son poids.

    Une fois que les trendlines ont été tracées sur l’intervalle de temps qui nous intéresse, le trader les combine avec d’autres indicateurs d’analyse technique pour évaluer la force de la tendance, afin de comprendre si elle est en hausse ou en baisse, ce qui rend un retournement probable.

    En fonction du résultat de son analyse avancée, le trader de cryptomonnaies définira des ordres de vente ou d’achat qui tireront le meilleur parti de l’un des deux résultats possibles.

    Cependant, les traders ne vendent ou n’achètent généralement pas immédiatement, comme une personne qui achète sa première cryptomonnaie pourrait le faire “en un clic”. Au lieu de cela, ils utilisent des ordres avancés tels que les ordres à cours limité et les ordres stop : il s’agit essentiellement de fonctionnalités des bourses qui programment l’exécution d’une certaine transaction dans certaines conditions de marché.

    Après avoir abordé ensemble les supports, les résistances et les trendlines, tu as peut-être compris ce que l’on entend par analyse technique mais, si tu n’as pas épuisé ta curiosité, tu peux également t’intéresser au fonctionnement des moyennes mobiles !

    Moyennes mobiles : Golden Cross et Death Cross

    L’analyse technique ne peut pas se baser uniquement sur les supports, les résistances et les trendlines : ces outils sont une première clé de lecture du marché, pour se familiariser avec sa dynamique et ses tendances, mais ils ne sont que quelques pièces du cadre technico-analytique requis d’un trader professionnel.

    Le trading de cryptos a besoin d’autres indicateurs pour tenter tout type de prédiction : parmi eux on retrouve les les moyennes mobiles (Moving Averages, MA). En un mot, les moyennes mobiles sont des instruments de “suivi de tendance”, c’est-à-dire qu’elles sont basées sur des données antérieures et servent en fait à confirmer les tendances plutôt qu’à les prédire.

    Deux types de moyennes mobiles (MA) sont généralement utilisés :

    • Moyenne mobile simple (SMA) : représente le prix moyen d’une certaine cryptomonnaie (ou actif) sur une certaine période de temps. En choisissant le dernier prix de chacun des jours considérés, il calcule la moyenne arithmétique, en l’actualisant au fil du temps. Ainsi, nous aurons toujours le prix moyen des “n derniers jours”, c’est pourquoi il est “mobile”.
    • Moyenne mobile exponentielle (EMA) : contrairement à la SMA, elle donne plus de poids aux prix les plus récents. Sa plus grande sensibilité à l’actualité le rend plus adapté aux stratégies à court terme.

    Cependant, c’est l’utilisation combinée de plusieurs moyennes mobiles qui est intéressante pour l’analyse technique : en observant l’interaction entre les moyennes mobiles à long terme et à court terme, on peut confirmer les tendances baissières ou haussières.

    En particulier, c’est le “croisement” de deux moyennes mobiles qui est important :

    • Golden cross, bullish crossover : une MA à court terme surperforme une MA à long terme, confirmant a posteriori le début d’une tendance haussière.
    • Death cross, bearish crossover : une MA à court terme croise une MA à long terme vers le bas, marquant le début d’une tendance baissière.

    Habituellement, une EMA de 50 jours est utilisée pour la moyenne mobile à court terme, et une SMA de 200 jours pour le long terme. Ces “signaux” seront plus significatifs s’ils sont affichés sur des plages horaires larges : un croisement sur le graphique journalier est plus révélateur d’un renversement de tendance qu’un croisement de sur le graphique de 15 minutes, par exemple.

    Les golden et death cross sont des confirmations fortes dans les situations de marché haussier et de marché baissier : si tu veux en savoir plus sur les moyennes mobiles et découvrir d’autres signaux, consulte l’article dédié dans l’Academy

    Alors, tu comprends maintenant en quoi consiste l’analyse technique ? Si tu cherches des explications complémentaires sur les instruments mentionnés, tu trouvera des liens utiles dans le texte, comme ci-dessus pour les moyennes mobiles. Ils te conduiront à d’autres articles de l’Academy, spécifiques aux supports et résistances, aux trendlines et aux graphiques en chandelier. Cette étude sera le préalable à toutes tes analyses techniques ! Il est important de faire ses propres recherches (DYOR), d’apprendre comment les outils fonctionnent et de déterminer son profil de risque avant d’acheter des cryptomonnaies : l’analyse technique fournit des hypothèses, jamais des certitudes, donc il faut toujours comparer plusieurs indicateurs et être flexible aux réfutations. 

    En rapport