logo academy

Metamask : le guide ultime du wallet pour Ethereum

5 décembre, 2022

14 min

Metamask : le guide ultime du wallet pour Ethereum
débutant

La blockchain d’Ethereum offre beaucoup de services, accompagnés d’un grand nombre de cryptos. La gestion de ce large éventail de possibilités serait néanmoins impossible sans un wallet comme Metamask. Découvrons ce qu’est Metamask afin de comprendre comment cet outil facilite l’accès à l’écosystème des cryptos. Nous verrons aussi comment ce wallet fonctionne et comment l’utiliser pour interagir avec les applications décentralisées (DApps).

Qu’est-ce que Metamask ?

La blockchain est un registre d’informations qui, bien que public et transparent, est difficile à lire et à consulter. Il y a donc clairement un besoin pour un outil qui, d’une part, nous aide à puiser les informations dont nous avons besoin dans cette base de données et, d’autre part, nous permet d’effectuer des transactions sur la blockchain de manière facile et immédiate. C’est le but des wallets, des un “portefeuilles numériques” qui facilitent le contrôle et l’utilisation des cryptos sur la blockchain.

C’est avec cette idée en tête que Metamask a été créé en 2015. Le logiciel a été développé par Aaron Davis pour ConsenSys, une organisation qui construit des infrastructures pour Ethereum, fondée par Joseph Lubin. Si ce nom te dit quelque chose, c’est que ce dernier a également contribué à la naissance d’Ethereum, aux côtés de Vitalik Buterin.

Tu te demandes peut-être ce qu’est Metamask sur le plan technique. En pratique, il s’agit d’un logiciel configuré comme une extension de navigateur et une app pour les smartphones. Pour définir plus précisément le type de wallet qu’est Metamask, on peut dire que c’est un hot wallet, car il est connecté à Internet. Ce wallet exige du propriétaire qu’il garde ses propres clés d’accès. Il s’agit donc d’un non-custodial wallet. Plus précisément, Metamask ne demande à l’utilisateur que de stocker sa seed phrase : un ensemble de 12 mots aléatoires à partir desquels les clés cryptographiques sont dérivées. La seed phrase permet d’accéder au wallet depuis n’importe quel appareil.

Metamask peut également être défini comme une app multichaîne, ce qui la rend très pratique pour ceux qui utilisent différents réseaux. Mais quelles blockchains, et donc quelles cryptos, sont prises en charge par Metamask ? Le réseau est compatible avec Ethereum (ETH) et tous les tokens ERC-20 et ERC-721 construits sur cette blockchain, étant respectivement des utility tokens et des NFT. Metamask peut également interagir avec les Layer 2 d’Ethereum, tels que Polygon (MATIC), Arbitrum et Optimism. Le wallet prend aussi en charge toutes les blockchains dont le langage est compatible avec ETH, notamment Avalanche (AVAX) et Fantom (FTM), acceptant les cryptos émises par tous ces réseaux.

Vu qu’il prend en charge plusieurs réseaux et coins, Metamask est un type wallet très pratique à utiliser avec les DApps, et même indispensable dans la plupart des cas. ll existe très peu de services de dépôt qui offrent le même niveau de compatibilité et de flexibilité (Phantom et Trust Wallet sont d’autres exemples). Il n’est donc pas surprenant que Metamask ne prenne pas en charge le Bitcoin, car il y a peu de DApps présentes sur la blockchain de Satoshi Nakamoto.

Comment créer un wallet Metamask 

Pour comprendre le fonctionnement de Metamask, tu dois d’abord créer un compte. Deux options s’offrent à toi. Tu peux soit télécharger l’extension de navigateur, disponible sur Google Chrome, Firefox, Brave, Edge et Opera ; ou rechercher l’app dans le store de ton smartphone Android ou iOS. Sur le web, assure-toi d’accéder au téléchargement via le site officiel (metamask.io). Pour la version sur smartphone, vérifie l’authenticité de l’app, car beaucoup d’escrocs tentent de voler des cryptos par le biais de fausses pages et de faux produits. Méfie-toi toujours des arnaques en ligne !

Mémo

Tu peux accéder au même wallet Metamask à partir de ton navigateur et ton smartphone, l’utilisation d’un de ces supports n’exclut pas l’autre. Cependant, seule l’app te permet de visualiser et de gérer des NFT pour le moment.

Quelle que soit la solution choisie, web ou smartphone, une fois le téléchargement terminé, tu devras suivre le même parcours en deux clics : “Commencer” > “Créer un portefeuille”. Tu pourras alors choisir un mot de passe pour ton compte. À l’étape suivante, tu verras apparaître la seed phrase, également appelée “phrase secrète de récupération”, car elle te permet de réinitialiser ton mot de passe si tu l’oublies. Toute personne connaissant cette combinaison secrète serait donc en mesure d’accéder à ton compte Metamask et aux fonds qui s’y trouvent. Stocke ta seed phrase sur un support sécurisé, de préférence hors ligne, en suivant ce guide sur la gestion des mots de passe.

Metamask te demandera ensuite de confirmer la combinaison, pour s’assurer que tu as bien écrit la phrase. Mets les mots qui la composent dans le bon ordre à partir des options suggérées à l’écran. Rappelle-toi que personne d’autre que toi ne doit la connaître, donc si tu l’oublies il n’y a aucun moyen de récupérer tes fonds !

Mémo

Si tu as déjà un compte Metamask, sélectionne “Importer le portefeuille”. Il te sera demandé de saisir ta seed phrase afin que tu puisses accéder au wallet, en définissant un nouveau mot de passe.

Comment fonctionne Metamask ?

Metamask remplit la fonction de base de tout wallet. Il facilite l’utilisation des clés publiques et privées et attribue une adresse à l’utilisateur, de sorte que ses cryptos puissent être envoyées et reçues en toute sécurité. Prenons un exemple plus “traditionnel” pour mieux comprendre le concept. Pour effectuer un achat, tu peux utiliser une carte bleue, qui porte un numéro d’identification, une date d’expiration et un code de sécurité. De même, Metamask permet d’effectuer des transactions sur la blockchain, en enregistrant les informations dont tu as besoin au sein d’une une extension web ou d’une app.

interface web

L’interface web présente trois options : Acheter, Envoyer et Swap. La version mobile ajoute la fonction recevoir. C’est essentiellement un QR code permettant de partager facilement ton adresse de wallet. Alternativement, sur les smartphones et les ordinateurs , tu peux trouver l’adresse du wallet écrit immédiatement au-dessus, ainsi que le réseau sur lequel tu opères. Ce dernier peut être modifié à partir d’un menu déroulant, où tu peux sélectionner ou ajouter le réseau souhaité. Si le wallet indique qu’il est “non connecté”, ça signifie qu’il n’est pas encore associé à une application décentralisée. Nous verrons plus tard comment connecter Metamask à Opensea et à d’autres DApps.

Avant d’aborder en détail le fonctionnement de Metamask, en expliquant les envois et les swaps de cryptos, nous avons déjà besoin d’y déposer des fonds. Le wallet te permet d’acheter des cryptos directement avec des devises fiat. Le bouton “acheter” te redirige vers certaines solutions pour acheter des cryptos via des virements bancaires, des cartes bleues ou des services tels qu’Apple Pay et Google Pay. Tu peux également déposer des cryptos en les transférant depuis d’autres wallets, comme par exemple celui intégré à l‘exchange de Young Platform. Copie l’adresse de ton wallet Metamask et suis ce guide !

Attention

Pour recevoir des cryptos sur Metamask, assure-toi de partager une adresse de wallet compatible. En changeant de réseau, la chaîne alphanumérique peut varier. Les fonds seront inutilisables si tu envoies des tokens à une adresse qui ne reconnaît pas le code.

Pour retirer des fonds depuis Metamask, ou envoyer des cryptos vers un autre wallet, le processus est simple. Clique sur “Envoyer“, saisis l’adresse de destination, sélectionne la crypto à échanger ainsi que le montant désiré. Consulte ce guide pour comprendre comment envoyer des fonds vers ton compte sur l’exchange de Young Platform.

Envoyer

Vu qu’un envoi est une transaction effectuée sur la blockchain, un gas fee doit être payé au nœud chargé d’enregistrer l’information dans le prochain bloc créé. Tu peux définir le coût manuellement, en choisissant entre les niveaux Bas, Moyen et Élevé. Les transactions accompagnées de gas fees plus élevés seront plus rapides car les valideurs attribuent la priorité en fonction du tarif payé. Cette option a un poids particulier dans les situations de congestion du réseau.

modifier la priorité

Mémo

S’il existe des adresses auxquelles tu envoies souvent des cryptos depuis Metamask, tu peux les enregistrer dans tes contacts (à partir de la section “Paramètres” ou Settings). Ça permet d’éviter les pertes de fonds, car les tokens ne seront pas envoyés à la mauvaise adresse.

Enfin, Metamask te permet d’échanger des ETH contre des tokens ERC-20 et vice versa, ainsi que ces derniers entre eux. C’est une opération appelée un “swap“, qui a lieu directement dans ton wallet. En pratique, Metamask fonctionne comme un agrégateur d’exchanges décentralisés tel que 1inch. Il recherche automatiquement parmi un certain nombre de DEX l’exchange le plus avantageux en termes de prix et de commissions. Parmi les exchanges que Metamask surveille, on retrouve Uniswap, Curve et 1inch lui-même. Une protection contre le slippage est également fournie.

Comment connecter Metamask à Opensea ?

En général, pour connecter ton wallet à une DApp, recherche le site web correspondant, lance l’app et trouve l’option “connect wallet” sur l’écran suivant. Se connecter à Opensea est très simple. Sélectionne Metamask, va dans la section “Profil”, en haut à droite, et saisis le mot de passe de ton wallet . Tu pourras tout de suite explorer la principale marketplace pour les NFT, rapidement et facilement. 

Ton wallet sur Opensea correspond à ton compte personnel, ce qui te permet d’approuver toutes les actions que tu peux effectuer sur la plateforme. Un pop-up te permettra de “signer” avec ta clé privée. Mais, concrètement, quel est le but de lier Metamask à Opensea ?

Demande de signature

Tout d’abord, Opensea est une vitrine pour tes NFT. Si tu l’as connecté à ton wallet Metamask, tu les trouveras automatiquement dans la section “collected” de ton profil sur la marketplace. N’importe qui pourra donc les voir et les ajouter à ses favoris, une action qui est toujours autorisée par le wallet. Sur Opensea, tu vas donc pouvoir vendre les NFT de ton Metamask et en acheter d’autres pour enrichir ta collection, le tout en quelques clics.

Enfin, Metamask peut également te donner accès au monde des jeux vidéo. Il te permet de te connecter au metaverse de The Sandbox ou de Decentraland par exemple. Avec un seul wallet, tu peux effectuer les transactions requises par plusieurs jeux, conserver les objets que tu gagnes et les avatars sous forme de NFT. 

Comment utiliser Metamask : les avantages et les inconvénients

Metamask rend la DeFi et le Web3 plus accessibles en stockant les informations dont l’utilisateur a besoin pour interagir avec les DApps. Nous savons que le wallet protège les clés privées, mais est-ce que Metamask est vraiment sécurisé ? L’app et l’extension web sont basées sur un code open-source, de sorte que n’importe qui peut les auditer à la recherche de vulnérabilités potentielles. Les audits publics du logiciel sont une garantie de transparence, mais la sécurité relève également de la responsabilité de l’utilisateur. La véritable faiblesse est inhérente aux appareils sur lesquels le wallet est téléchargé.

Assure-toi que ton ordinateur n’est pas compromis par des virus, et utilise Metamask avec précaution. Ne te connecte pas à des DApps suspectes : sais-tu reconnaître les escroqueries dans le monde des cryptos ? De même, c’est à toi de garder ta seed phrase secrète. Metamask ne stocke pas tes clés privées dans des serveurs centralisés. Le wallet les garde dans le navigateur de ton ordinateur ou dans la mémoire interne de ton appareil mobile. 

Astuce

Par défaut, l’extension de navigateur Metamask suit tes activités pour simplifier ton expérience. Mais, si tu veux augmenter ton niveau de confidentialité, va dans le menu déroulant (icône en forme de puzzle) des extensions de navigateur, clique sur les trois points à côté de Metamask et va sur ‘possibilité de lire et modifier les données du site’ > ‘lorsque vous cliquez sur l’extension’. De cette façon, le wallet n’enregistrera les données de navigation que lorsque tu lui donnes permission.

Les autres avantages de Metamask sont sa popularité et son interopérabilité. Il prend en charge les principaux réseaux de l’écosystème d’Ethereum et est compatible avec la plupart des DApps. L’interface est simple, adaptée aux débutants, et le logiciel n’implique aucun téléchargement supplémentaire. Il n’est pas nécessaire de télécharger la totalité de la base de données de la blockchain d’Ethereum, car Metamask s’appuie sur des nœuds externes qui participent déjà au réseau.

Metamask te permet également de générer plusieurs wallets. Clique sur “créez un compte” dans la section “Mes comptes” en haut à droite, et tu obtiendras une nouvelle adresse liée à une clé privée différente, mais contrôlée par la même seed phrase. Il ouvre aussi la possibilité de connecter un Hardware Wallet, tel que Trezor ou Ledger. De cette manière, tu simplifies la gestion des cryptos administrées par des dispositifs physiques, en saisissant simplement la seed phrase correspondante.

Connecter un portefeuille matériel

Les inconvénients possibles découlent du fait que Metamask est un hot wallet. Bien que les développeurs puissent facilement corriger les bugs, Internet cache malheureusement de nombreux pièges. Beaucoup préfèrent donc transférer des fonds vers leur wallet uniquement lorsqu’ils prévoient de les utiliser. Ce n’est pas forcément la meilleure solution pour toi si tu souhaites stocker des cryptos pour une longue période, comme peuvent l’être les cold wallets. De plus, on ne peut pas compter sur un service client comme pour les exchanges centralisés.

Enfin, Metamask ne dispose pas d’un utility token, comme Trust Wallet (TWT), un autre hot wallet. Ce token hypothétique pourrait redonner des pouvoirs de gouvernance aux utilisateurs, comme c’est le cas pour les détenteurs de TWT qui peuvent intervenir dans des décisions telles que l’ajout de nouveaux réseaux. Il pourrait aussi accorder des réductions sur les commissions liées aux transactions d’achat et de swap. Bien que la communauté Metamask attende un airdrop avec espoir, celui-ci ne semble pas pouvoir se produire dans un avenir proche.

Maintenant que tu sais ce qu’est Metamask, comment ça fonctionne et comment l’utiliser, on peut conclure ce guide avec un petit fun fact. Le logo est un renard, un masque polygonal qui suivra ton curseur (amuse-toi sur metamask.io !). La ruse et le mystère de cet animal nous rappellent de rester discret et vigilant lorsque nous utilisons notre wallet.

En rapport